C'est l'histoire de la fille qui revenait sur la pointe des pieds, un peu embarrassée de sa longue absence. 2 mois sans écrire...

 

C'est qu'il s'en est passé des choses.

 

Il se passe même un truc de fou.

 

Un truc qui te file des papillons dans la tête, des nausées à l'estomac, et un QI de bulot.

 

En fait c'est l'histoire d'une FIV faite un peu sans espoir démesuré, en tous cas sans penser que ça pourrait fonctionner du premier coup.

Et puis le sang débarque et tu te dis que ce sera pas pour cette fois, mais tant pis, on a le temps. Et puis une prise de sang « un peu » positive (« mais Madame ce n'est rien vous faites probablement une fausse couche »), puis une deuxième, une troisième, avec un taux qui monte, qui monte. « Euh Madame, en fait c'est peut-être pas tant que ça une fausse-couche »... Et puis une écho avec un petit coeur qui bat.

 

Voilà voilà. Je te l'avais bien dit, un truc de fou.

 

Aujourd'hui, 12 SA et 4 jours, une chance de malade, un mini-bébé au creux de moi. Même que c'est peut-être bien une fille. Avec des petits bras. Et des petites jambes qui pédalent.

 

Alors maintenant que j'ai tout doucement un peu moins l'impression d'avoir le mal de mer en permanence, et de retrouver quelque peu mes esprits, je vais essayer de revenir vous raconter quelques petites choses d'ici peu...